Brain Gym

 

Comme son nom l’indique, le Brain Gym est basé sur un ensemble de mouvements simples et ludiques. Ils peuvent être pratiqués par tous et améliorent l’utilisation du cerveau dans son ensemble.

D’où vient ce Brain Gym ?

Du Dr. Paul Dennison, détenteur d’un doctorat en science de l’éducation, qui développa ce système au cours des 30 dernières années où il mît en place des outils de développement de l’apprentissage. Son travail se base sur de nombreuses disciplines et sur les travaux de plusieurs précurseurs (Piaget, Rogers, Montessori, Alexander, Hannaford, etc … )

Son apport vient de la compréhension de l’interdépendance entre le mouvement, l’acquisition du langage et les résultats scolaires académiques. Une approche innovante et efficace afin de préparer les apprenants à apprendre, le Brain Gym est utilisé dans 80 pays et a été traduit dans 40 langues.

Paul Dennison

 

 

 

 

Dr Paul Dennison

 

 

 

En Brain Gym nous travaillons principalement sur 3 dimensions :

 

La Latéralité
L’une est liée à la capacité de coordonner les efforts de l’hémisphère droit et gauche surtout dans le domaine visuel, auditif et kinesthésique. Cette coordination est indispensable pour la lecture, l’écriture et la communication.

La Focalisation
La seconde est liée à la compréhension, à la capacité de trouver un sens et à l’habilité de voir les détails dans un ensemble, dans un contexte. Les gens ayant une difficulté avec la focalisation auront un déficit de l’attention et de la compréhension.

Le Centrage
Finalement, le centrage est lié à l’organisation, les sentiments et l’expression de ses émotions en plus de la sensation de son espace personnel. Il nous aide à répondre rationnellement plutôt qu’à surréagir émotivement.

Il y a aussi bien d’autres composantes liées à l’apprentissage qui sont stimulées:

  • l’estime de soi
  • l’auto motivation
  • la capacité à identifier et à maîtriser ses stress ainsi que la connaissance et le respect de sa propre intelligence et de son espace.

 

Le Brain Gym peut être utilisé en classe collectivement en séances ludiques généralement de 5 à 10 minutes et même en moins de temps avec un groupe habitué. Tous les exercices peuvent être faits dans une classe sans matériel ou espace particulier si ce n’est de l’eau à boire. L’effet est souvent immédiat et parfois spectaculaire et les enfants en redemandent.

Brain Gym 1

Les premiers bénéficiaires sont bien sur les apprenants déjà en difficultés d’apprentissage ou près de l’être, mais tous en profitent pour atteindre leur plein potentiel et ne pas tomber dans «difficulté d’apprentissage». Les formateurs et praticiens de Brain Gym en font généralement sur une base quotidienne et plusieurs cadres s’en servent comme outils de gestion de stress.